Festin hivernal : mijoter les meilleurs ragoûts en cocotte

Festin hivernal : mijoter les meilleurs ragoûts en cocotte

4.8/5 - (5 votes)

Lorsque le mercure chute et que l’hiver étend son manteau blanc, quoi de mieux qu’un ragoût mijoté à la perfection pour réchauffer les coeurs et les papilles ? Aujourd’hui, nous partons ensemble à la conquête des saveurs hivernales avec une recette traditionnelle, simplifiée pour vous permettre de régaler votre tablée sans stress. À vos marques, prêts… Mijotez !

20 minutes

120 minutes

facile

€€

Ingrédients

   personnes

Ustensiles

Préparation

Étape 1

Commencez par couper le boeuf en cubes de taille moyenne. Pelez les carottes et les oignons avant de les découper respectivement en rondelles et en petits morceaux. Écrasez l'ail avec le plat du couteau puis émincez-le.

Étape 2

Émincer : couper en tranches très fines.

Étape 3

Dans votre cocotte en fonte, faites chauffer un filet d'huile d'olive avec le beurre. Une fois chauds, saisissez les morceaux de boeuf jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés sur toutes les faces.

Étape 4

Saisir : faire cuire rapidement à feu vif pour colorer la surface.

Étape 5

Saupoudrez la viande avec la farine et remuez bien. Cette étape va permettre d'épaissir votre sauce par la suite.

Étape 6

Saupoudrer : disperser une poudre (ici, de la farine) sur un aliment.

Étape 7

Ajoutez les légumes préparés dans la cocotte ainsi que le bouquet garni. Versez ensuite le vin rouge et complétez avec de l'eau jusqu'à recouvrir l'ensemble des ingrédients. Portez à ébullition.

Étape 8

Ébullition : moment où un liquide se met à bouillir et former des bulles.

Étape 9

Une fois l'ébullition atteinte, réduisez le feu au minimum, couvrez et laissez mijoter pendant environ 2 heures. N'oubliez pas de remuer de temps en temps et d'ajuster l'assaisonnement avec du sel et du poivre selon votre goût.

Éléonore Lasalle

Mon astuce de chef

Pour rehausser encore plus les saveurs de votre ragoût, n’hésitez pas à faire mariner vos morceaux de boeuf dans le vin rouge avec quelques herbes aromatiques pendant quelques heures ou même toute une nuit avant cuisson.

Accord met-vin idéal

Pour accompagner ce festin hivernal, optez pour un vin qui saura tenir tête aux arômes riches du plat : un rouge corsé tel qu’un Côtes-du-Rhône ou un Bourgogne sera parfait.

L’info en plus

Cette recette ancestrale est tout droit sortie des mémoires culinaires européennes où chaque famille détient sa version du ‘ragoût parfait’. En respectant les bases solides que je vous ai transmises aujourd’hui, n’hésitez pas à y apporter votre touche personnelle.

Imprimer la recette
Retour en haut