Patrimoine culinaire : un navarin d'agneau tendre et aromatique

Patrimoine culinaire : un navarin d’agneau tendre et aromatique

4.9/5 - (10 votes)

Plongez dans les délices de la gastronomie française avec un classique indémodable : le navarin d’agneau. Cette recette, qui allie tendresse de la viande et richesse des aromates, ravira les palais à la recherche de saveurs authentiques et réconfortantes.

30 minutes

120 minutes

moyen

€€€

Ingrédients

   personnes

Ustensiles

Préparation

Étape 1

Découpez l'épaule d'agneau en morceaux réguliers. Saisissez-les dans une cocotte chaude avec un peu d'huile jusqu'à ce qu'ils soient dorés sur toutes les faces.

Étape 2

Salez, poivrez et saupoudrez les morceaux de viande avec la farine. Mélangez bien pour qu'ils soient enrobés. Ajoutez ensuite les tomates pelées concassées.

Étape 3

Faites revenir le tout quelques minutes avant d’ajouter le bouillon chaud. Introduisez le bouquet garni, couvrez et laissez mijoter pendant 1h30 à feu doux.

Étape 4

Pendant ce temps, épluchez les carottes, les navets et les pommes de terre. Coupez-les en morceaux pas trop petits pour qu'ils ne se défassent pas durant la cuisson.

Étape 5

Ajoutez les légumes et les oignons grelots épluchés dans la cocotte après 1h30 de cuisson de l'agneau. Poursuivez la cuisson pendant 30 minutes supplémentaires. Assurez-vous que les légumes soient tendres et la viande fondante avant d'éteindre le feu.

Étape 6

Le 'saisir' signifie faire cuire rapidement à feu vif afin de former une croûte qui retient les sucs.

Étape 7

Un 'bouquet garni' est traditionnellement composé de thym, laurier et persil liés ensemble pour aromatiser les plats.

Éléonore Lasalle

Mon astuce de chef

Pour ajouter une touche printanière à votre navarin, n’hésitez pas à incorporer des petits pois frais ou des fèves à mi-cuisson des légumes.

Accords mets-vins

Syrah ou Cabernet Franc : choisissez un vin rouge aux arômes épicés qui complétera merveilleusement bien l’intensité du navarin d’agneau.

L’info en plus

Pourquoi ne pas rendre hommage au patrimoine culinaire français en explorant cette recette ancestrale ? Le navarin tire son nom probablement du radis ‘navet’, l’un des premiers légumes printaniers utilisés dans sa préparation originelle. En mitonnant ce plat, vous perpétuez une tradition gourmande qui rassemble convives autour d’une table chaleureuse.

Imprimer la recette
Retour en haut