Gastronomie slave : réussir le bortsch et autres soupes en cocotte

Gastronomie slave : réussir le bortsch et autres soupes en cocotte

4.9/5 - (9 votes)

Aujourd’hui, nous allons explorer les saveurs de l’Est avec un classique de la gastronomie slave : le bortsch. Cette soupe, à la couleur rougeoyante et au goût incomparable, saura réchauffer vos papilles et celles de vos convives. Suivez attentivement cette recette pour transporter votre table dans une aventure culinaire slave.

30 minutes

90 minutes

moyen

€€

Ingrédients

   personnes

Ustensiles

Préparation

Étape 1

Émincez l'oignon finement (coupez-le en petits morceaux). Faites-le revenir dans un peu d'huile jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Étape 2

Râpez (utilisez une râpe pour couper en fines lamelles) les betteraves préalablement pelées ainsi que les carottes.

Étape 3

Ajoutez les betteraves et les carottes à l'oignon. Laissez cuire quelques minutes, puis versez le bouillon.

Étape 4

Mijotez (laissez cuire à feu doux) la préparation pendant environ 30 minutes.

Étape 5

Découpez en cubes les pommes de terre et le chou. Ajoutez-les dans la cocotte avec les tomates pelées.

Étape 6

Continuez la cuisson pendant 40 minutes. Assaisonnez avec du sel, du poivre, un peu de sucre et une pointe de vinaigre.

Étape 7

Hachez (coupez très finement) l'ail et ajoutez-le à la soupe juste avant la fin de la cuisson.

Maxence Dupont

Mon astuce de chef

Pour servir votre bortsch comme il se doit, présentez-le avec une cuillerée de crème fraîche sur le dessus et parsemez d’un peu d’aneth frais haché.

Accord mets-vin pour le bortsch

Pour accompagner cette soupe traditionnelle slave, optez pour un vin rouge léger ou même un Riesling frais qui saura contraster avec la richesse des saveurs.

L’info en plus

Le saviez-vous ?

Le bortsch est plus qu’une simple soupe : c’est un plat emblématique qui traverse plusieurs cultures d’Europe de l’Est. Chaque famille a sa propre recette transmise depuis des générations ! Ce plat se déguste aussi bien chaud que froid, selon les traditions locales.

Imprimer la recette
Retour en haut